Le bracelet connecté contre les coups de soleil

Grâce aux nouvelles technologies, nous retrouvons de plus en plus d’objets connectés.

Les coups de soleil

Qui n’a jamais connu les coups de soleil. Se rendre compte que le mal est déjà fait, que se soient en été ou en hiver les ultras violets restent dangereux pour notre peau, ce sont 80 000 nouveaux carcinomes et 11 200 nouveaux cas de mélanomes qui sont diagnostiqués chaque année en France. De plus en fonction des personnes, les risques sont plus ou moins importants pouvant venir de l’âge de la personne mais aussi du type de peau qu’elle a.

Le bracelet qui vous protège

Netatmo a inventé JUNE, un bracelet qui capte et mesure les intensités des rayons UVs. Relié à une application, il pourra envoyer ces informations pour pouvoir au mieux vous conseiller sur les gestes à avoir en fonction de l’heure, du lieu ou de la saison que vous avez, mais il prend aussi en compte votre type de peau pour mieux vous prévenir.

La commercialisation

Disponible sur des sites du commerce en ligne que l’on connaît tous, JUNE est présenté comme un bracelet élégant, proposé en différents coloris. il reste quand même entre 59,58 € et 105,14 €.

sources :

Ce bracelet connecté vous alerte lorsque vous restez au soleil trop longtemps

https://www.amazon.fr/Netatmo-June-Bracelet-connect%C3%A9-Smartphone/dp/B00K69ZQS6/ref=as_li_ss_tl?s=boost&srs=10525448031&ie=UTF8&qid=1548839716&sr=1-18&keywords=netatmo&linkCode=sl1&tag=daigeesho05-21&linkId=576ef6cb5c60ec8fc488c43f324dc9b5&language=fr_FR

https://www.fnac.com/Bracelet-connecte-June-Netatmo-Platine/a7098822/w-4

https://www.ligue-cancer.net/article/25943_soleil-et-cancer

 

L’horloge connectée

Grâce aux nouvelles technologies, nous retrouvons de plus en plus d’objets connectés.

Un problème dans les objets connectés.

Amazon a sorti en septembre un objet connecté qui est directement en lien avec la fameuse Alexa et Écho. Cependant cet objet n’est pas tout à fait au point car il a été retiré des ventes suite à de nombreux problèmes.

L’Écho wall clock ?

Amazon continue de faire grandir sa collection pour la maison connectée. Cette horloge a rencontré quelques petits problèmes de connectivité et a eu des critiques plutôt négatives car elle perdait souvent la connexion au bluetooth et la connexion en Wi-Fi n’est pas disponible. De plus, elle fonctionne avec quatre piles AA. « Nous sommes au courant qu’un petit nombre de clients a eu des problèmes de connectivité. Nous travaillons d’arrache-pied pour régler ce problème et nous prévoyons de rendre l’Écho wall Clock de nouveau disponible au cours des prochaines semaines », a indiqué Amazon. Pour le moment l’article est toujours visible sur le site d’achat mais avec la mention « actuellement indisponible » inscrite à la place du prix.

Le prix ?

Son prix qui était de 29,99 dollars est pour le moment exclusif aux États-Unis. Quand cet appareil sera remis en vente, il sera peut-être disponible au reste du monde.

Sources :
https://www.theverge.com/2019/1/23/18193264/amazon-echo-wall-clock-listing-pulled-connectivity-issues-unavailable

https://www.amazon.com/Echo-Wall-Clock-requires-compatible/dp/B07FQDMKFT/ref=cm_cr_arp_d_product_top?Ie=UTF8

Alias le parasite connecté

Grâce aux nouvelles technologies, nous retrouvons de plus en plus d’objets connectés.

Un parasite ?

Chaque jour de nouveaux objets connectés sont inventés pour nous faciliter la vie quotidienne mais parfois ces objets ne seraient-ils pas un peu trop indiscrets ?

En 2018 on estime que 7,1% des Français auraient une maison connectée et ce chiffre continuera à augmenter au fur et à mesure des années. Ceci est principalement dû aux nouvelles intelligences artificielles qui régissent nos foyers comme Google home ou Alexia Amazon qui peuvent se connecter à des caméras de surveillance chez nous ou encore recevoir des ordres de n’importe où dans la maison grâce à leurs micros.

Mais que devient notre vie privée ?

Malheureusement avec tous ces objets connectés notre vie privée est fortement diminuée, c’est pourquoi une équipe de chercheurs propose Alias. Il a l’allure d’un parasite fongique et permet de neutraliser l’écoute permanente des micros des assistants domestiques.

Imprimé en 3D, il s’imbrique parfaitement sur le dessus de ces assistants. Il est muni d’un Raspberry PI qui diffuse un bruit blanc permanent. Cela empêche les écoutes intempestives,  mais permet de reconnaître le moment où vous vous adressez à eux et vous pourrez même personnaliser la phrase que vous dites pour démarrer ces derniers. Pour le moment Alias est au stade expérimental mais il devrait plaire à beaucoup de personnes.

Il est totalement open source, les plans sont disponibles à cette adresse :

https://www.instructables.com/id/Project-Alias/

 

Source:

https://www.lesnumeriques.com/objet-connecte/alias-brouille-l-ecoute-indiscrete-assistants-domestiques-n82899.html

Le micro-ondes connecté

Grâce aux nouvelles technologies, nous retrouvons de plus en plus d’objets connectés.

Une nouvelle génération.

Lorsque vous faites la cuisine il vous est déjà surement arrivé d’utiliser le micro-ondes mais le réchauffement d’aliments ou la décongélation n’est pas toujours fait au mieux car chaque aliment à une cuisson. Mais dans l’incubateur d’idées de Whirlpool W labs se trouve une nouvelle génération de micro-ondes.

Une fonctionnalité pas négligeable.

Il possède toujours la méthode traditionnelle du réglage manuel mais grâce à cet appareil qui analyse les aliments qui y sont placés dedans et grâce à des capteurs  ce micro-ondes les reconnait et sait adapter les réglages en conséquence mais il y a aussi un lecteur de codes barre pour qu’il puisse connaitre les recommandations de cuisson.

La partie connectée.

Vous n’aurez même plus besoin de rester à proximité pour entendre le ding de fin de cycle il vous enverra directement une notification sur votre smartphone.

Les détails :

Cet appareil qui porte le nom de Smart Countertop Oven a été présenté lors du CES à Las Vegas qui se déroule en ce moment même, en ce qui concerne les dates de commercialisation en France, elle n’a pas été communiqué mais pour les Etats-Unis se serait en avril 2019, pour la somme approximative de 800 dollars.

Sources :

https://www.lesnumeriques.com/four-micro-ondes/whirlpool-smart-countertop-oven-p50327/ces-2019-micro-ondes-qui-reconnait-nourriture-chez-whirlpool-n82289.html

Le canapé connecté

Grâce aux nouvelles technologies, nous retrouvons de plus en plus d’objets connectés.

Une innovation domestique.

L’entreprise française Miliboo a réinventé le canapé. On trouve dans nos salons de plus en plus d’appareils connectés et c’est au tour de l’incontournable canapé qui est au cœur d’une maison, c’est pourquoi ce meuble 2.0 est une brillante idée faite par des Français.

Un tout nouveau genre d’expérience.

Miliboo mise fort en proposant aux utilisateurs un appareil rempli de fonctionnalités utiles à toute la famille de part ses accoudoirs qui renferment un chargeur sans fil Qi, nous pourrons garder notre petite habitude de poser notre smartphone sur l’accoudoir et il sera rechargé. De plus ce canapé est équipé de LEDs au niveau des pieds pour donner une ambiance aux utilisateurs, celles-ci pourront être modifiées de part l’intensité mais aussi par la couleur.

Une expérience 4D.

L’entreprise veut proposer aux foyers une expérience 4D, en offrant un son immersif lors du visionnage d’un contenu grâce à des enceintes disposées à l’intérieur. En fonction du contenu visionné, le canapé vibrera grâce à un dongle connecté au téléviseur.

Au centre du logement.

La domotique c’est à dire les appareils connectés sont de plus en plus présents chez nous et ce canapé a les capacités de vous permettre de les contrôler ou même de poser des questions à votre meuble, car il est équipé des assistances Google et Alexia.

Le prix ?

Le modèle Mellow traditionnel coûte 450 euros pour le fauteuil, 720 euros pour un canapé trois places et 820 euros pour celui de quatre places. Si vous voulez le modèle équipé de toutes ces technologies, il faudra compter 1 900 euros pour le fauteuil, 2 500 euros pour le canapé trois places et 2 900 euros le quatre places.

Il sera présenté le 8 janvier au CES, et par la suite il sera commercialisé.

Sources:

Miliboo dévoile un canapé connecté qui fait office de home cinéma

https://www.miliboo.com/canape-connecte.html

 

Capteur de Qualité de l’Air Intérieur connecté

Grâce aux nouvelles technologies, nous retrouvons de plus en plus d’objets connectés.

La problématique.

Nous vivons tous dans un logement équipé de plusieurs appareils connectés pour nous rendre le quotidien plus agréable, mais dans cet environnement on oublie souvent que le confort et la santé passent aussi par l’air, le bruit, l’humidité et la température.

Une solution ?

L’entreprise Netatmo a développé un appareil muni de 4 capteurs, qui permettent de mesurer la qualité de vie dans un logement. Avec son capteur d’humidité, on peut savoir s’il y a un taux excessif d’humidité, et pour la qualité de l’air il pourra calculer le niveau de pollution à l’intérieur. Le bruit sera surveillé afin d’avoir un sommeil plus réparateur et il pourra connaitre la température de l’habitation. Mais ce n’est pas tout, là où cet appareil sort du lot c’est qu’il va agir comme un coach de vie au sein de votre logement car vous pourrez consulter les données depuis votre smartphone et il vous donnera des conseils pour améliorer vos conditions de vie.

Comment en avoir chez soi ?

Sur le site Netatmo vous pourrez retrouver une description de l’objet plus détaillée et la possibilité de l’acheter. Il faudra compter un appareil par pièce; à l’unité un appareil vaut 99.99€ mais bien-sûr plus vous en prendrez, moins ils coûteront chers à l’unité.

Source:

https://www.netatmo.com/fr-fr/aircare/homecoach

le détecteur de fumé connecté

Grâce aux nouvelles technologies, nous retrouvons de plus en plus d’objets connectés.

La problématique.

Depuis le 1er janvier 2016 toutes les habitations ont dû être équipées de détecteur de fumée, par les propriétaires, depuis cette date. Que l’on soit propriétaire ou locataire, nous avons tous entendu l’alarme se déclencher au mauvais moment. Soit parce que l’on a fait trop cuire un plat ou parce que les piles sont plus ou moins épuisées. C’est à ce moment là que l’on se rend compte qu’un équipement accroché au plafond est pas évident à arrêter.

Un nouvel objet connecté?

L’entreprise Française Netatmo a eu l’idée de faire un détecteur de fumée intelligent et connecté, mais qu’est ce que cet objet peut apporter de plus ?
Pour commencer si vous n’êtes pas chez vous , il sera quand même possible d’être alerté en cas de fumée à votre domicile. Etant connecté en wifi ou en bluetooth vous pourrez être notifié sur votre smartphone grâce à leur application. Cette appareil est équipé d’une batterie avec une durée de vie de 10 ans qui n’est pas changeable ni remplaçable, il faudra donc changer l’appareil qui est trouvable pour une centaine d’euros.

Sources:

https://www.netatmo.com/fr-fr/security/smoke-alarm

https://droit-finances.commentcamarche.com/faq/4931-detecteur-de-fumee-obligatoire-ce-que-dit-la-loi

 

Poubelle de cuisine connectée

Grâce aux nouvelles technologies, nous retrouvons de plus en plus d’objets connectés.

La problématique.

Durant ces dernières années le taux de recyclage stagne due au manque de communication sur les consignes de tri ainsi que la contrainte d’avoir deux poubelles dans un espace restreint telle que la cuisine.

C’est pourquoi UZER a créé Eugène.

Un nouvel objet connecté?

Une poubelle qui possède les deux contenants servant au tri mais qui permet à l’aide d’un lecteur de code barre, de vous indiquer dans quel partie devra aller votre déchet. Connectée à votre smartphone elle vous enverra des informations sur plusieurs éléments comme:

Votre impact environnemental qui sera calculé grâce à des capteurs de poids. De cette donnée vous pourrez partager avec la communauté pour avoir des astuces, ou même participer à des challenges et gagner des points pour bénéficier de bon d’achat personnalisés.

De plus en rentrant les données de vos produits sur l’application, Eugène pourra vous donner un suivi de votre consommation.

Vous donner les informations nutritionnelles et même découvrir des produits que vous seriez susceptible d’acheter.

Mais le gros avantage que possède Eugène c’est que là où l’on jette un produit on le rachète et donc elle pourra préparer automatiquement votre prochaine liste de courses en les ajoutant directement dans votre panier de votre grande surface favorite.

En quelques chiffres

Cette poubelle à un contenant de 50L ( 25L par compartiment ). Pour le moment Uzer fait parti d’une campagne de crowdfunding et permet de se procurer Eugène à partir de 179 euros.

Sources :

Eugène : la première poubelle de cuisine connectée

https://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/eugene/tabs/description

Le bras connecté

Grâce aux nouvelles technologies, nous retrouvons de plus en plus d’objets connectés.

Un bras connecté ?

Pour une fois ce ne sera pas un objet connecté au réseau mais un bras connecté au corps humain directement. Pour le moment cette opération a été réalisée seulement 200 fois, mais ce sera une première en France : plus précisément à Nantes. Le parcours a commencé le 21 Novembre 2018.

Du côté de la patiente.

Priscille Deborah est une française qui à la suite d’un accident de la vie, s’est vu démunir de ses deux jambes et de son bras droit. Le prothésiste qui la suit a pu lui faire connaître cette opération médicale, qui pourra lui permettre d’avoir une prothèse bionique. Celle-ci sera reliées à six capteurs qui seront placés sur des nerfs moteurs qui seront relocalisés (sur le pectoral, dans le dos et sur le moignon).

C’est une opération qui va demander beaucoup de temps de préparation, car après l’opération il faudra attendre environ 5 mois que le moignon désenfle pour pouvoir faire un nouveau moulage pour que le manchon soit parfaitement adapté. Par la suite c’est une rééducation de plus de deux ans qu’elle devra suivre pour créer des nouvelle connexions neuronales pour faire fonctionner ces nouveaux capteurs.

Du côté médical.

C’est une opération assez classique des nerfs qui prendra quand même 5h, mais le plus compliqué sera le temps que devra passer Priscille Deborah à faire sa rééducation. Elle sera accompagnée par l’équipe de rééducation de la Tourmaline, qui se trouve aussi à Nantes.

Pendant deux ans elle passera une semaine au centre de rééducation pour apprendre à son corps à faire fonctionner de nouveaux nerfs. Pour ce qui en est du suivi médical la sécurité sociale prend en charge la totalité, mais pour payer la prothèse elle a levé des fonds car elle coûte 80.000 euros pour le premier format car il y a une gamme au dessus qui coûte 130.000 euros.

sources:

Pour la première fois, une Française va recevoir une prothèse contrôlée par la pensée

https://france3-regions.francetvinfo.fr/pays-de-la-loire/loire-atlantique/nantes/prothese-bionique-premiere-medicale-francaise-nantes-1578479.html

 

La perruque connectée

Grâce aux nouvelles technologies, nous retrouvons de plus en plus d’objets connectés.

Qu’est-ce-que c’est ?

Après les lunettes connectées et les vêtements connectés, Sony lance un nouveau brevet pour un objet esthétique : la perruque connectée, qui comme son nom l’indique sert dans un premier temps de perruque.

Google qui a choisi de mettre en avant la technologie dans le design de leurs lunettes, Sony au contraire ont préféré la cacher sans la rendre cependant moins efficace.

Quelle est son utilité ?

SmartWig pourra être faite de cheveux humain, de crin de cheval, de poils de yacks ou de buffles, de laine, de plumes ou de n’importe quel matériau synthétique. Le géant chinois a voulu intégrer des capteurs pour que cette dernière ait plus de fonctionnalités, pour le moment il n’existe que trois prototypes :

La première possède un laser pour afficher les slides d’une présentation, des capteurs pour passer d’un slide à l’autre  en tirant  les cheveux d’un coté ou de l’autre.

La deuxième permet de prendre la température du corps et de la pression artérielle.

La troisième dotée d’un GPS va pouvoir nous indiquer la route à suivre grâce à des capteurs tout autour du crâne qui se mettront à vibrer.

Ils ont annoncé que pour une prochaine il y aurait un appareil photo intégré.

Toutes ces fonctionnalités seront reliées à internet et disponibles sur un deuxième écran (tablette, smartphone etc ).

Les détails :

Hiroaki Tobita et Takuya Kuzi les deux inventeurs, membre de la compagnie Sony ont déclarés qu’avec ce produit ils voudraient allier : « le naturel à la praticité ».  Pour la commercialisation le porte-parole de Sony a annoncé : « La commercialisation ou non de cette technologie n’a pas encore été actée » .

Sources :

https://www.usine-digitale.fr/article/la-perruque-intelligente-de-sony-pour-cacher-que-vous-etes-connectes.N222311

SmartWig, la perruque intelligente