La bonne raison ? (Google +)

Après seulement 7 ans d’activité, ce lundi 8 Octobre 2018 Google annonce la fermeture de leur « réseau social » Google +

La raison ? Une faille de sécurité découverte en Mars dernier qui aurait permis la fuite de près d’un demi million d’utilisateurs.

Selon Google cette faille aurait été repérée et colmatée « instantanément ». Ce qui n’est pas vraiment la même chose qui a été rapporté par le Wall Street Journal. Selon eux la faille logicielle dans Google+ a exposé les données personnelles d’utilisateurs à des développeurs extérieurs entre 2015 et mars 2018, date à laquelle une enquête interne a permis de découvrir le problème et de le corriger.

Selon Google personne n’aurait détourné la faille

« Nous n’avons découvert aucun élément laissant supposer que le moindre développeur avait connaissance de ce problème ou avait détourné l’interface de programmation (API) et nous n’avons découvert aucun élément prouvant que la moindre donnée de profil avait été détournée », a dit Google.

Certaines des données postées par les détenteurs de compte (messages, informations sur le compte Google ou des numéros de téléphone) n’ont pu être vues ni consultées, précisent t’ils.

Ils n’ont tout de même pas daigné révéler ce problème, en partie pour ne pas éveiller les soupçons des autorités.

Suite à cette faille et ayant constaté une grande inactivité des utilisateurs, Google a donc décidé de fermer pour les particuliers ce réseau social, tout en proposant une alternative pour les professionnels.

Mounir Mahjoubi réclame des explications à Google

Le secrétaire d’État au Numérique Mounir Mahjoubi a réagi, ce mardi 9 octobre, aux révélations concernant la faille informatique, et a assuré s’être rapproché de Google pour savoir si des Français avait été touchés par cet incident.

Sources :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *